Inflexions

agrandir l'image

Thierry Fontaine, "La peur change de camp", Cris, 2010 - Courtesy Galerie Les Filles du Calvaire, Paris

Inflexions

Politique, économique, environnementale et individuelle, l’instabilité règne dans notre monde globalisé. Des changements sont actuellement en germe par rapport à des modèles économiques ou de société insatisfaisants. Ils ont un impact non seulement sur l’être humain qui les provoque, les subit ou les affronte, mais aussi sur le contexte dans lequel il vit et par extension sur les images. Les photographes contemporains enregistrent ces processus mondiaux, personnels ou visuels pour en retenir le point culminant, le moment de bascule d’un état dans un autre, le moment de fragilité, de suspension qui concentre toutes les tensions de l’incertitude. Certains sujets photographiques rendent ainsi compte de nouvelles conditions de travail, d’autres d’états psychiques limites, d’autres encore exploitent l’aspect créatif de l’instabilité en perturbant nos codes de lecture habituels, en se jouant de notre perception, au moyen de diverses techniques photographiques.

Hélène Joye-Cagnard et Catherine Kohler, codirectrices